Les MOOC : une solution à envisager pour le réseau collégial?

Montréal, 19 juin 2014 – Une équipe de conseillères et de conseillers pédagogiques du Cégep à distance présente dans la plus récente édition de la revue Pédagogie collégiale l’article Exploration de nouvelles frontières pour l’accès à l’éducation supérieure : les MOOC qui analyse le phénomène des formations en ligne ouvertes à tous (FLOT ou MOOC – Massive Open Online Courses) et pose une réflexion sur leur pertinence au niveau collégial. Une animation Prezi a également été présentée par l’équipe à l’occasion de l’atelier Des MOOC avec une mission collégiale! dans le cadre du dernier colloque de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC).

Les MOOC sont des formations offertes en ligne, ouvertes à tous et généralement gratuites. Pour certains, ces acronymes sont évocateurs d’une révolution et de l’avènement tant attendu de la démocratisation de l’éducation par la technologie. Pour d’autres, ce ne sont que de nouveaux emballages pour de vieux produits, issus d’une tentative de commercialisation et de mise en marché de diverses institutions. On note dans les médias beaucoup de critiques et de mises en garde, mais également de nombreuses expériences et promesses de retombées positives. Les cégeps doivent-ils prendre part à l’engouement collectif ou laisser passer la vague?

Consultez l’article complet en format PDF.

Visionnez l’animation Prezi.

Le Cégep à distance fait partie intégrante du Collège de Rosemont et propose des programmes qui mènent à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC) ou d’une attestation d’études collégiales (AEC). Des cours sont également offerts à la communauté anglophone. Chaque année, environ 18 000 personnes s’inscrivent à l’un ou l’autre des 140 cours crédités offerts en français et en anglais, pour un total de plus de 28 000 inscriptions-cours. Les inscriptions sont acceptées à tout moment.